Assembler son PC
Accueil | Configurations | Options | Montage du PC | Démarrage du PC | Optimisation | Comparateur de prix | Forum bons plans | Nos partenaires
L'optimisation de l'ordinateur

windows vista 2) Optimisation de Windows Vista

  Quelques modifications à faire avant de commencer:
a) Réactiver le compte administrateur:
   Microsoft ayant mis l'accent sur l'aspect sécurité avec Windows Vista, le compte administrateur est désactivé par défaut. Pour le réactiver, rien de bien compliqué puisqu'il suffit d'ouvrir le Panneau de configuration, et le gestionnaire de comptes d'utilisateurs, et de modifier le type de votre compte : passez de standard à administrateur. Il est malgré tout recommandé de créer un mot de passe pour protéger votre compte administrateur.
b) Rétablir la commande exécuter sous Vista:
La commande "Exécuter" du menu Démarrer n'est plus affichée par défaut, mais elle n'a pas disparu pour autant! En fait, elle n'est plus utile car on peut désormais taper des commandes avec paramètres directement depuis le "champ de recherche" du menu Démarrer. Cependant, l'ancienne boîte d'exécution peut être directement appelée en utilisant le raccourci clavier [Touche Windows]+[R]
Vous pouvez réinstaller l'option dans le menu Démarrer. Cliquez du bouton droit sur l'icône Vista (du menu Démarrer), choisissez Propriétés. Dans l'onglet Menu Démarrer, cliquez sur Personnaliser. Enfin, dans la liste des options, cochez la case "Commande Exécuter".
Vous pouvez aussi pour accéder à votre base de registres, ouvrir le répertoire Windows\System32 et créer le raccourci regedt32 sur votre bureau (clic droit, Envoyer sur le bureau). Une fois créé, ouvrez les Propriétés du raccourci, cliquez sur le bouton Avancé situé dans l'onglet Raccourci, puis cochez la case Exécuter en tant qu'administrateur avant de refermer la fenêtre et d'appliquer les changements. Vous pourrez ainsi accéder à la base de registres par un simple double clic sur ce raccourci.
Ne modifiez pas la base de registres sans avoir préalablement créé un point de sauvegarde permettant de restaurer Windows Vista en cas de défaillance.

1) Forcer Vista à appliquer les changements dans la base de registres sans redémarrer:
Créez un fichier texte sur votre bureau et renommez-le en reload.bat. Choisissez l'option Editer à l'aide du clic droit de votre souris, puis saisissez les deux lignes suivantes en respectant la casse (frappe): TASKKILL /F I\M « explorer.exe » Start explorer.exe . Sauvegardez les changements avant de refermer le fichier. Maintenant, après chaque modification du registre nécessitant un redémarrage, il vous suffira de double cliquer sur le fichier reload.bat pour appliquer les changements sans redémarrer votre PC.

2) Optimiser le démarrage:
Tout comme son homologue XP, Windows Vista utilise le service Prefetcher pour optimiser le temps de démarrage du système et des applications couramment utilisées, tout simplement en récoltant les informations liées aux données et aux applications auxquelles vous accédez le plus souvent pour les précharger en mémoire. Il est possible de paramétrer ce service en fonction de vos attentes. Pour cela, il suffit de se rendre dans la branche HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurentControlSet\Control\SessionManager\MemoryManagement\ PrefetchParameters. La valeur 0 désactivera le Prefetcher, alors que la valeur 1 optimisera le temps de démarrage de vos applications courantes. Les valeurs 2 et 3 permettant respectivement d'optimiser le temps de démarrage du système ou le système ainsi que vos applications les plus couramment utilisées.
Mais Windows Vista va plus loin dans l'optimisation du démarrage en utilisant un nouvel algorithme: le Superfetch (EnableSuperfetch). Cette nouvelle technologie se différencie du Prefetcher par l'utilisation d'un support de stockage externe comme mémoire cache supplémentaire. Ce qui permet d'alléger l'utilisation de la mémoire vive et de réduire les accès disque. Les performances dépendront directement du type du support amovible utilisé. C'est-à-dire que les clés USB et les cartes mémoire flash devront au minimum embarquer 256 Mo de mémoire et offrir de très bons débits en lecture/écriture. A noter que le Superfetch s'appuie également sur les disques durs hybrides, encore indisponibles, via la fonction ReadyDrive. La modification de la valeur Dword EnableSuperfetch désactivera le Superfetch, la valeur 1 optimisera le temps de démarrage de vos applications les plus courantes, et les valeurs 2 et 3 optimiseront respectivement le temps de démarrage du système, ou le système ainsi que vos applications les plus couramment utilisées.

3) Accélérer l'affichage du menu:
Dans la branche: HKEY_CURRENT_USER\Control Panel\Desktop, modifiez la valeur de la chaîne MenuShowDelay de 400 ms à 0.

4) Paramétrer la bande passante réseau:
Pour profiter pleinement de votre bande passante, saisissez gpedit.msc dans la console Invite de commandes et rendez-vous dans la rubrique Planificateur de paquets QoS (Configuration ordinateur, Modèles d'administration, Réseau). Puis activez la fonction Limiter la bande passante réservable en choisissant la valeur 0 en lieu et place des 20 % qui sont alloués par défaut avant d'appliquer vos changements.

5) Conserver le noyau de Vista en mémoire:
La branche HKEYLOCAL_ MACHINE\ SYSTEM\ CurentControlSet\ Control\Session Manager\Memory Management vous permettra de garder le noyau de Windows Vista en modifiant la valeur Dword du DisablePagingExecutive de 0 à 1. L'intérêt majeur étant de limiter les accès disque. Toutefois si la quantité de 1 024 Mo de mémoire suffisait sous XP, prévoyez le double sous Vista pour plus de confort.

6) Supprimer les confirmations dans Vista:
La moindre action demandant un privilège élevé, comme la modification d'un paramètre système ou l'installation d'un logiciel, ne peut se faire sans une demande de confirmation. Allez dans Démarrer, puis Panneau de configuration, choisissez l'affichage classique sur la gauche et double-cliquez sur Comptes d'utilisateurs, cliquez ensuite sur Activer ou désactiver le contrôle des comptes d'utilisateurs. L'UAC (User Account Control) permet une sécurité renforcée de votre machine. Cette fonctionnalité peut non seulement éviter à l'utilisateur de faire une fausse manipulation mais elle permet aussi d'empêcher à un quelconque programme malveillant d'effectuer des modifications du système à votre insu.

7) Vider le fichier d'échange SWAP à chaque fermeture de session:
Dans la branche HKEY_LOCAL _MACHINE\SYSTEM\ CurentControlSet\ Control\Session ManagerMVIemory Management, la modification de la valeur Dword ClearPageFileAtShutdown (de 0 à 1) permettra de vider le fichier d'échange à chaque arrêt de votre PC. Vous éviterez ainsi de saturer le fichier SWAP, ce qui dégrade considérablement les performances d'un PC. Nous vous rappelons que le simple fait de déplacer le fichier d'échange en début de disque, sur un autre disque que celui où votre système est stocké, vous fera gagner en performances. La procédure est identique à Windows XP.

8) Accélérer les performances disque:
Les options LargeSystemCache (HKEY_LOCAL_MACHINE\SySTEM\CurentControlSet\Control\SessionManager\MemoryManagement) et NtfsMemoryUsage (HKEY_LOCAL_MACHINE\ SYSTEM\CurentControlSet\Control\FileSystem), qui sont activées par défaut sous Windows Vista Server, vous permettront d'optimiser les performances du cache disque. Dans les deux cas, il suffira de modifier la valeur Dword par 1. D'autre part, vous pouvez également augmenter les performances de vos disques durs, en ouvrant le gestionnaire de matériels (Propriétés Poste de travail), la branche Lecteurs de disques et en sélectionnant le disque à optimiser. Puis ouvrez les Propriétés du disque, l'onglet Stratégies et cochez les cases Activer le cache d'écriture sur le disque ainsi que Activer les performances avancées. A noter que cette astuce ne fonctionne qu'avec les disques utilisant l'interface P-ATA.

9) Désactiver la mise à jour de la date de dernier accès:
Windows Vista continue de s'appuyer sur le NTFS qui offre une bonne sécurisation des données (droits spécifiques sur les fichiers et répertoires: lecture, écriture, exécution, etc.), la possibilité d'utiliser l'Encrypting File System, la compression des données et permet d'établir des quotas par volume. Par défaut, chaque opération effectuée sur un volume entraîne une mise à jour automatique de la date de dernier accès, dégradant sensiblement les performances d'accès disque. Pour désactiver cette option, ouvrez la branche HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurentControlSet \Control\FileSystem puis créez la nouvelle valeur Dword NtfsDisableLastAccessUpdate en lui attribuant la valeur hexadécimale 1.

10) Libérer la mémoire:
Sous Windows, une bibliothèque dynamique, plus connu sous le nom de Dynamic Link Library (dll), est un fichier contenant des
fonctions qui est utilisé par une ou plusieurs applications. Ces bibliothèques dynamiques pouvant être communes à différentes applications. Et lors du démarrage d'un de ces programmes, celui-ci charge en mémoire les bibliothèques dynamiques nécessaires à son bon fonctionnement. Une fois l'application arrêtée, ces bibliothèques deviennent inutiles. Pour forcer le déchargement de celles-ci de la mémoire, rendez-vous dans la branche HKEYLOCAL__MACHlNE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer et créez la valeur Dword AIwaysUnloadDII en lui attribuant la valeur 1.

11) Accélérer les requêtes de fermeture:
A l'extinction du PC, Windows lance une requête de fermeture à tous les programmes et services encore en activité. Mais suivant les cas, il peut armer que certains cessent de répondre, Windows laisse alors un délai de 5 secondes par défaut (20 secondes sous XP) avant de forcer lui-même l'arrêt des services et programmes récalcitrants. Pour réduire ce temps de latence, ouvrez la branche HKEY_CURRENT _USER\Control Panel\Desktop et réduisez la valeur de la chaîne WaitToKillServiceTimeout à par exemple 2 000 (2 secondes). Dans la même branche, créez également les valeurs des chaînes suivantes: WaitToKillAppTimeout en lui attribuant la valeur 1 000, HungAppTimeout en lui attribuant la valeur 1 000, LowLevelHooksTimeout en lui attribuant la valeur 1 000, et AutoEndTasks en lui attribuant la valeur 1. Si toutefois vous veniez à rencontrer des plantages. augmentez alors chaque valeur à 2 000, voire plus si les problèmes subsistent.

12) Déplacer le spouler d'impression:
Par défaut, lorsque vous imprimez un document, celui-ci est transmis dans le spouleur d'impression (Windows\System32\spool\printers) avant d'être envoyé à l'imprimante. Mais tout comme le fichier d'échange, il est possible de transférer le dossier spouleur sur un disque plus véloce. Pour cela commencez par créer un répertoire spool/printers sur le disque ou la partition de votre choix. Puis ouvrez le Panneau de configuration et sélectionnez la catégorie Imprimantes. Sélectionnez par un clic votre imprimante, ouvrez le menu déroulant Fichier, puis Propriétés du serveur avant de vous rendre sur l'onglet Avancé. Indiquez alors le nouvel emplacement du spouleur avant d'appliquer les changements.

13) Désactiver l'assistance à distance:
Si l'assistance à distance permet de demander de l'aide pour résoudre un problème sur son PC, cette fonction bien pratique reste rarement utilisée, et ouvre de plus une porte d'accès à votre système qui devient alors vulnérable aux attaques extérieures. Il est donc préférable de désactiver l'assistance à distance en ouvrant les Propriétés de votre Poste de travail à l'onglet Utilisation. Décochez alors la case Autoriser les connexions d assistance a distance vers cet ordinateur et sélectionnez le bouton Ne pas autoriser les connexions à cet ordinateur situé dans la catégorie bureau à distance.

14) Désactiver les services inutiles:
Se chargeant à chaque démarrage, les services sont des fonctionnalités Windows effectuant des tâches particulières (gravure CD/DVD, bureau à distance, serveur DHCP, Readyboost, aide et support, journaux d'événements, etc.). Et là encore, il n'est pas utile d'exécuter tous les services au démarrage, et il est possible de réduire le besoin en ressources. Mais la plupart des applications ayant recours à ces services, voire même les services entre eux, nous vous recommandons de ne jamais désactiver complètement les services « inutiles ». Il est préférable de sélectionner le mode de démarrage Manuel qui permet aux services de n'être démarrés qu'en cas de besoin. Parmi les services « inutiles », voici ceux que nous avons sélectionnés pour vous. Pour modifier leurs paramètres, ouvrez la boite de dialogue Exécuter du bouton Démarrer et saisissez la commande services.msc pour accéder au gestionnaire de services. Il vous suffira alors d'ouvrir les Propriétés du service de votre choix à l'aide d'un clic droit, pour modifier le type de démarrage.
- Explorateur d'ordinateur: tient à jour la liste des clients présents sur votre réseau local. Ce service est inutile si vous n'avez aucun réseau local chez vous.
- Acquisition d'images Windows (WIA): utile si vous utilisez un scanner et un appareil photo numérique pour faire de l'acquisition d'images.
- WebClient: permet de créer, modifier et accéder à des fichiers Internet, comme par exemple un site Internet personnel ou un blog. Assistance IP: fournit une connectivité IPv6 automatiquement sur un réseau IPv4. Ati External Event Utility: gestionnaire d'événements du Control Catalyst Center.
- Client DHCP: si vous possédez un modem/routeur tel que la Livebox, et que vous avez attribué une adresse IP fixe à tous vos PC, alors ce service n'est pas indispensable.
- Client DNS: ce service permet d'accélérer l'accès aux sites Internet que vous consultez fréquemment.
- Fichiers hors connexion: grâce aux fichiers hors connexion, vous pouvez continuer à travailler avec des fichiers ou des applications réseau lorsque vous êtes déconnecté du réseau. Une fois que vous vous reconnectez, les modifications apportées sont mises à jour sur le réseau (synchronisation).
- Service de l'assistant compatibilité des programmes: ce service est utile dans le cas où l'installation de certaines de vos anciennes applications (2k, XP, etc.) poserait problème.
- Spouleur d'impression: si vous n'utilisez aucune imprimante, ce service est inutile.
- Service terminal server: permet à l'utilisateur de se connecter à un PC à distance (assistance à distance, bureau à distance, terminal server).
- Service Readyboost: si vous n'avez aucun support de stockage amovible permettant d'optimiser les performances via la fonction Readyboost, ce service est inutile.
- Service panneau de saisie Tablet PC: active les fonctionnalités de stylet et d'entrée manuscrite du panneau de saisie Tablet PC. Inutile à moins de posséder un Tablet PC.
- Service énumérateur d'appareils mobiles: ce service permet aux applications telles que Windows Média Player et l'assistant d'importation d'images de transférer et de synchroniser des données à l'aide de périphériques de stockage amovibles. Et à moins de synchroniser et/ou transférer vos podcats, morceaux musicaux ou vos photos chaque jour sur un votre Creative Zen ou iPod, ce service peut être arrêté.
- Centre de sécurité: dans le cas où vous utilisez votre propre solution pare-feu et antimalware (virus, rootkits, spywares, dialers, etc.), il n'est plus utile de laisser Windows analyser vos paramètres de sécurité.
- Windows Defender: si vous utilisez une solution tierce de protection antispyware, Windows Defender devient inutile.
- Windows update: ce service permet de garder votre système Windows à jour automatiquement sans que vous ayez à vous en préoccuper. Mais les mises à jour étant rarement publiées quotidiennement, vous pouvez désactiver ce service et exécuter une recherche de mises à jour hebdomadaire.

15) Démarrer une session Vista automatiquement:
Si vous êtes le seul utilisateur sur votre poste équipé de Windows Vista, la demande de votre mot de passe à chaque début de session peut vous sembler fastidieuse. Bien que cette étape garantisse tout de même un surplus de sécurité, il peut être intéressant de ne pas à avoir à taper son mot de passe à chaque démarrage de session. Cliquez sur Démarrer puis saisissez la commande control userpasswords2 dans le champ Rechercher puis validez. Afin de ne plus avoir à taper votre mot de passe lors des prochaines ouvertures de session, décocher la case Les utilisateurs doivent entrer un nom d'utilisateur et un mot de passe pour utiliser cet ordinateur. Cliquez ensuite sur le bouton Appliquer.

16) Installer une mise à jour Vista sans OS installé:
Les différentes versions de Windows Vista (Familiale Basique, Familiale Premium, Professionnelle, Entreprise ou Intégrale) sont déclinées en versions complètes ou en versions de mise à jour. L'avantage de ces dernières est bien entendu le prix qui est beaucoup moins élevé. Par contre, l'inconvénient est qu'il est nécessaire d'installer la mise à jour sur une machine accueillant déjà Windows 2000 ou XP. Ainsi, une installation complète avec une version de mise à jour s'avèrera plus fastidieuse. Nous verrons ici comment contourner ce problème en installant Windows Vista sur une machine sans aucun autre système d'exploitation installé.
L'utilité de cette astuce est d'installer Windows Vista sans avoir un système Windows 2000 ou XP déjà installé sur votre machine. Néanmoins, il convient de préciser que le contrat de licence d'une version de mise à jour de Windows Vista nécessite la possession d'une licence de Windows 2000 ou XP.
Pour installer une version de Windows Vista sur une machine sans OS déjà installé, voici la marche à suivre :
- Démarrer votre ordinateur depuis le DVD de la mise à jour de Vista.
- Lancer l'installation.
- Lorsque Windows vous demande de saisir votre clef produit, n'indiquez rien et cliquez simplement sur le bouton Suivant. Windows Vista va donc s'installer normalement en version d'évaluation de 30 jours.
- Sélectionnez ensuite l'édition de Windows Vista que vous avez achetée.
- Lancer à nouveau l'installation de Vista, non pas en bootant sur le DVD, mais depuis votre version d'évaluation fraîchement installée.
- Indiquez votre clé produit lors de cette installation.
- Enfin, choisissez l'installation personnalisée dans l'assistant.
- Il ne vous reste plus qu'à activer votre version de Windows.
A noter que vous pouvez par la suite effacer le répertoire Windows.old qui correspond à votre ancienne version de Windows, c'est-à-dire la version d'évaluation de Vista installée la première fois.
Comme nous l'avons vu, cette manipulation reste tout de même plus longue que l'utilisation d'une version complète de Vista (il faut effectuer l'installation deux fois !). Néanmoins, cette astuce permet d'effectuer une installation moins fastidieuse qu'en passant par une installation préalable de Windows 2000 ou XP.

Overclocking =>    

 

 

Menu principal | Haut de la page | Page suivante

| Sauvez cette adresse dans vos favoris | Plan du site | © avril-2007 Websiteconcept.fr - Doc.Jeckill | Partenaire: amazon.fr |